Installation d’une Tumbleweed rapidement fonctionnelle pour un usage Gaming et Multimedia

Tumbleweed est une distribution en rolling-release de la famille OpenSUSE. Elle est issue de l’ancienne branche « Factory » d’OpenSUSE, qui incarnait une distribution concentrée de paquets de tests, très facilement instable et cassable.

Prenant sa succession, Tumbleweed est le pari fait par SUSE de publier une distribution alimentée continuellement avec la dernière version des paquets, en y ajoutant une pointe de stabilité qui l’a rend utilisable au quotidien, pour peu que l’on sache où l’on met les mains. J’ai personnellement choisi cette distribution dans mon usage de tous les jours, notamment pour jouer, et ce pour plusieurs raisons:

  • Sa version KDE est (la plus?) sexy
  • Rolling-release
  • YAST est certainement ce qu’il se fait de mieux en tant qu’outil d’administration sur Linux
  • Zypper: plus possible de s’en passer
  • OpenQA est une caution de stabilité
  • Profiter de la fraîcheur des paquets
  • Les Snapshots pour revenir en arrière en cas de problème
  • OBS: Open Build Service, pour bricoler
  • Savoir de quoi demain est fait avec SUSE, contrairement à des tonnes de distros qui ne comptent que sur une poignée de bénévoles qui n’assurent pas forcément la continuité du service.

 

L’installation du système:

Afin de ne pas télécharger des données superflues, j’ai téléchargé le liveCD contenant seulement une image KDE de Tumbleweed à partir duquel j’ai débuté mon installation: http://download.opensuse.org/tumbleweed/iso/openSUSE-Tumbleweed-KDE-Live-x86_64-Current.iso

J’ai installé cet ISO sur une clef USB bootable en mode DD et j’ai lancé la machine.

L’installateur graphique, très bien fourni et dirigiste, ne présente pas de difficultés particulières. Il suffit de suivre les instructions et de cliquer sur le bouton suivant.

J’ai partitionné en mode « expert » de cette manière, comme à mon habitude, en prévoyant large:

 

Formater la partition « racine » en BtrFS permet d’activer les snapshots et le partitionnement en XFS est quand à lui, conseillé par l’installateur pour le « /home ».

J’ai laissé une partition vide de 40GiB pour une utilisation ultérieure. A noter le partitionnement en FAT pour l »installation du boot en EFI.

Une fois les configurations d' »user » effectuées et le téléchargement/installation des paquets terminés, il est désormais temps de rebooter la machine.

 

Configurer Tumbleweed à sa 1ère utilisation en quelques minutes:

Ce tutoriel concerne une première installation dans un environnement KDE et pour une machine dotée d’une carte grapĥique NVidia, une 1060GTX 6GB, dans le cas énoncé ci-dessous. Quelques éléments peuvent différer dans le cas du choix d’un autre DE ou de matériel.

 

  • MISE A JOUR

Ouvrir un terminal et s’assurer que le système est à jour:

 

 

  • FONTS configuration

En prévision de l’installation des pilotes NVidia, il faut forcer l’activation des réglages DPI des polices en cherchant « fonts » dans la barre de recherche et en cochant « force fonts DPI » à 96:

  • MULTIMEDIA

Installation des paquets « multimedia » avec le terminal:

Je choisis de faire confiance aux dépôts avec « a » et je valide un « vendor change » pour chaque paquet installé afin de donner la priorité à l’installation de ces dépôts.

 

 

  • CLAVIER

                                        Je règle mon clavier de telle manière à ce qu’il active le verrouillage des chiffres au démarrage en tapant « keyboard » dans la barre de recherche, et en activant « turn on »:

 

 

  • PILOTES NVIDIA

J’installe les pilotes de carte graphique NVidia:

Pour cette partie voir un article déjà traité ici : https://kernelkartel.com/installer-les-pilotes-nvidia-proprietaire-sur-opensuse-tumbleweed/

 

 

  • COMPOSITOR

puis activer OpenGL 3.1 dans le compositor et décocher la possibilité pour les applications de bloquer le compositing, en tapant « compositor » dans la barre de recherche

Il devient nécessaire de rebooter le PC

 

  • GAME TOOLS

Au démarrage, installer les dépôts Game:tools pour pouvoir profiter des applications de communication en jeu tel que Discord ou Mumble:

Ce tutoriel a été traité dans un article précédent à cette adresse: https://kernelkartel.com/tutoriel-installer-discord-teamspeak-ou-mumble-sur-opensuse-tumbleweed/

 

  • STEAM

Installer Steam : (voir un article précédemment traité en cas de problème: https://kernelkartel.com/tutoriel-installer-steam-sur-opensuse-tumbleweed/)

 

 

  • FINALISATION

Le système est désormais fonctionnel pour surfer sur internet,écouter de la musique, regarder des vidéos, des streams ou pour jouer !

 

Profitez bien!

Poster un Commentaire

Please Login to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des