Nvidia demande aux revendeurs de vendre en priorité aux joueurs

 


Le succès croissant des crypto-monnaies posent aujourd’hui de nouvelles problématiques sur l’économie en général et l’économie du net, ce qui amène les agents économiques à s’interroger sur la pérennité de ces nouvelles monnaies, du fait de leurs très fortes volatilités.

Mais les crypto-monnaies ne sont pas qu’une affaire de spéculation et de gros sous, à la merci des traders qui font leur beurre sur le modèle du Forex, avec des gains (et des pertes !) à la hauteur des incertitudes.

Pour qu’il y ai des crypto-monnaies, il faut qu’il y ai minage. Et c’est bien là d’où part l’inflation généralisée sur le prix des cartes graphiques depuis quelques mois…

En effet, ces cartes graphiques, à la base conçues pour le jeu sur PC, deviennent un cas d’illustration parfaite, du principe du jeu de l’offre et de la demande. Là où les volumes de production étaient calqués pour répondre à la demande d’un marché PC desktop que l’on prétendait moribond, il est apparu des acheteurs, toujours plus nombreux.

Ces acheteurs se sont les crypto-mineurs. Ils ont les reins solides financièrement et achètent des cartes graphiques par dizaines afin de profiter de cours de valeurs de crypto-monnaies, qui atteignent régulièrement des taux stratosphériques.

 

Source: Ebay

 

Il en résulte que le marché des cartes graphiques subit une forme de pénurie, qui a pour conséquence une augmentation régulière des prix de ces cartes graphiques.

A ce jour, le tarif des cartes graphiques a en moyenne accusé une augmentation de 100%, et ce, en l’espace de 6 mois !

La grogne des joueurs va monter, de mois en mois, en grandissant. Le modèle économique sur PC tient sur la relation entre la sortie de jeux toujours plus beaux et gourmands en ressource et la vente d’un hardware permettant de profiter aux mieux de ces jeux.

Les joueurs se voient donc dans l’impossibilité de profiter de ces nouveaux jeux, d’une part, parce que la pénurie donne moins la possibilité de renouveler le matériel du fait de la faible quantité de cartes graphiques mises sur le marché, et d’une autre part parce que le tarif devient tout simplement prohibitif, une GTX1060 6GB de chez NVIDIA coûte aujourd’hui plus cher,que le prix « normal » d’une GTX1080 avant l’envolée des prix.

La situation devient intenable pour les joueurs, ces derniers accusent NVIDIA et AMD de ne pas augmenter les volumes de production, afin de créer une augmentation des prix, et donc de leurs marges bénéficiaires.

Les acteurs, et NVIDIA en particulier, se doit donc de ménager à la fois la chèvre et le choux, en effet, si les joueurs ne peuvent pas renouveler leur matériel, il n’y a donc aucune raison qu’il pousse à l’achat un de ces nouveaux jeux qui fonctionnerait très bien avec une nouvelle carte graphique, leurs configurations actuelles pouvant les exclure de cet achat.

Pour tenter un peu de désarmorcer la situation, alors que cela n’aura aucune incidence sur une possible baisse des prix, NVIDIA demande aux revendeurs de ne pas vendre plus de 2 cartes à la fois à chaque acheteur, afin de privilégier son coeur de cible, les gamers, comme l’a exprimé récemment Boris Böhles, représentant NVIDIA en Allemagne.

« Für NVIDIA stehen Gamer an erster Stelle. Sämtliche Aktivitäten rund um unsere GeForce-Produktreihe sind auf unsere Hauptzielgruppe ausgerichtet. Um den GeForce-Gamern auch in der aktuellen Situation weiterhin eine gute Verfügbarkeit von GeForce-Grafikkarten zu gewährleisten, empfehlen wir unseren Handelspartnern, entsprechende Vorkehrungen zu treffen, um den Bedarf der Gamer wie gewohnt abzudecken. »

 

Reste à voir si cette demande sera suffisamment contraignante pour voir disparaître de chez certains web marchands, des bundle de plusieurs cartes graphiques, destinés évidemment aux mineurs.

En attendant, la guerre semble déclarée et se sont les fabricants qui devront montrer leur bonne volonté…

 

Poster un Commentaire

Please Login to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des