Nvidia interdit l’usage de ses GPUs dans les datacenters

Nvidia a récemment changé ses conditions générales d’utilisation en interdisant formellement l’utilisation de ses GPUs dans les datacenter en dehors d’un usage personnel ou de « blockchains ».

« No Datacenter Deployment. The SOFTWARE is not licensed for datacenter deployment, except that blockchain processing in a datacenter is permitted.” – Extrait de l’EULA.

En effet, Nvidia pousse, à cette occasion, à l’utilisation des plateformes professionnelles, Teslas et Quadros, bien plus profitables pour elle et sans aucun doute plus adaptées à un usage en datacenter.

C’est l’explication donnée par le constructeur au caméléon, mais il reste à parier que derrière cela, Nvidia cherche également à protéger un marché dans lequel il est l’un des précurseurs, celui du cloud gaming, notamment au travers la plateforme  » GeForce Experience », qui permet de jouer en streaming avec des conditions de jeux digne d’un PC « high-end » tout en restant sur une machine basique ( ultrabook sans carte graphique dédiée, tablette Shield, MacBook, etc…).

La concurrence des « Shadow » PC et Sony commençant aussi à s’installer, Nvidia essaie très certainement de couper l’herbe sous le pieds de la concurrence tout en décourageant aussi l’entrée de nouveaux venus sur le terrain.

Poster un Commentaire

Please Login to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des