Steam Machines, SteamOS et l’avenir du gaming Linux sur Steam

Très discrètement, il y a quelques jours, Valve retirait de leur site marchand, les liens mentionnant les Steam Machines.

Le retrait des pages liées à ces PC/consoles fonctionnant sous SteamOS n’a pas manqué d’inquiéter la communauté Linuxienne, qui voyait par cette manoeuvre, le début d’un abandon du support de Linux sur Steam et par conséquent sur les productions futures de jeux.

Cette nuit, Pierre-Loup A. Griffais, codeur/développeur Linux chez Valve a tenu à mettre au clair les intentions de sa société par le biais d’un communiqué officiel que chacun peut lire ci-dessous.

SteamOS, Linux, and Steam Machines

Que doit-on résumer de cette annonce?

Qu’effectivement oui, le retrait de la barre de navigation du magasin Steam est volontaire, mais sans mauvaise intention.

Pierre-Loup A. Griffais, explique que ça ne s’est pas forcément fait comme ils l’avaient attendu, la faute à des standards qui n’avaient pas vraiment évolué à cette période. Ils ont beaucoup appris du lancement des Steam Machines et de SteamOS, et par conséquent, ils vont continuer à travailler très dur sur le développement d’applications Linux pour le gaming.

Actuellement, Valve veut placer la plupart de ses efforts de développement dans Vulkan afin de faire de Linux une plateforme de jeux de premier choix. ( Pour rappel Vulkan est une API très performante qui présente l’intérêt d’être compatible sur une multitude de plateforme). Le développement en cours de Steam Shader Pre-Caching apportant un élément de preuve de leurs bonnes volontés, avec la promesse d’en reparler très rapidement.

Il est vrai que récemment Valve a également embauché un développeur spécialiste des pilotes AMD sur Linux, ce qui va dans le sens Pierre-Loup A. Griffais, qui conclue en assurant que de gros efforts sont portés sur Vulkan mais aussi sur le développement d’outils et de pilotes pour Linux.

C’est annonce est donc une excellente nouvelle ! D’une parce que Valve décide de mettre les bouchées doubles, mais aussi parce que leurs efforts vont dans le sens de la communauté Linuxienne qui a jeté son dévolu sur Vulkan depuis quelques mois.

Poster un Commentaire

Please Login to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des